m3 REAL ESTATE : un suivi innovant de vos biens et vos projets immobiliers

Posté le 19 juillet 2016 par

Abdallah Chatila - Interview - m3 REAL ESTATE

Anciennement CGi IMMOBILIER, la nouvelle agence m3 REAL ESTATE  bénéficie de près de 65 ans d’expérience tout en étant résolument tourné vers l’avenir. Située à la Gare Cornavin, au cœur de Genève, elle offre désormais une façon innovante de gérer les projets immobiliers, grâce à une structure optimisée et une offre étoffée. Elle se positionne ainsi comme le spécialiste genevois de l’immobilier offrant des services toujours plus performants.

m3 REAL ESTATE est le fruit d’une redynamisation de CGi IIMMOBILIER. Comment cela s’est-il déroulé?
Tout a commencé lorsque je jouais au Tennis Club du Bois Carré. Celui-ci était toujours vide, c’est pourquoi j’ai eu l’idée d’y proposer un projet immobilier. Après avoir fait appel à un ami architecte qui s’est renseigné sur sa faisabilité. Il m’a confirmé que la zone permettait de construire. Des concours de circonstances m’ont permis d’acheter ce terrain et de développer mon projet immobilier. L’un des intervenants était Charles Spierer qui m’a été conseillé pour piloter le projet. C’est ainsi que j’ai fait connaissance avec la Régie CGi IMMOBILER qui était à la fois pilote et commercialisateur de ce projet. En 2010, j’ai souhaité entrer dans le capital, ce qui s’est concrétisé en 2011, lorsque j’ai acquis 48% des actions. Puis, en 2015, j’ai racheté toutes les actions. Devenu alors le seul actionnaire, j’ai entrepris une redynamisation de l’entreprise. J’ai alors changé le nom pour couper avec le passé et lui offrir une nouvelle image, mais aussi pour éviter la confusion qu’évoquait le nom CGi. Puis, j’ai décidé de changer d’emplacement. En effet, les bureaux situés à la rue des Bains étaient plus sombres, avec un bas plafond. J’ai alors saisi l’opportunité de reprendre les bureaux du journal Le Temps à Cornavin lorsqu’ils ont déménagé à Lausanne et d’en faire des bureaux lumineux et modernes. Cela m’a également permis de réunir toutes les activités de l’entreprise dans un même bâtiment.

Vous avez également optimisé l’organisation de votre équipe. De quelle façon?
Effectivement. Depuis 2015, la direction générale est tenue par Teresa Astorina qui est entourée par quatre membres de la direction et un Etat Major. Tout d’abord, les membres de la direction représentent les activités de production du groupe et interviennent au plan stratégique. Ce comité est composé des responsables des activités de la société, à savoir la Gérance, Advisory comprenant le pilotage, la vente d’immeuble, l’expertise  et le pôle hôtelier, puis la Vente résidentielle qui chapeaute John Taylor et m3 REAL ESTATE, et enfin le service des finances. Quant à l’Etat Major, il représente l’axe stratégique et aide la direction à avoir la meilleure visibilité possible. On y trouve les ressources humaines, le marketing,le responsable qualité, etc., qui améliorent continuellement les process internes et enfin le Key Account Manager qui a pour rôle de servir les clients et de leur offrir une vision précise sur le potentiel de leurs immeubles ou du développement de leurs parcelles. Il s’agit d’un monsieur d’expérience qui a travaillé durant 40 ans pour la Régie.

Vos services ne s’arrêtent pas à la gérance stricto sensu, mais vont au-delà. On peut dire que votre offre est innovante, n’est-ce pas?
Notre but est de devenir un acteur incontournable de l’immobilier à Genève. Pour ce faire, il fallait nécessairement remettre en question les acquis sur lesquels nous nous reposions. Ainsi, nous avons transformé en force nos nombreux défauts. En effet, à mes yeux, le rôle de la gérance va bien au-delà de ses prérogatives initiales. Nous nous devons d’être plus proactifs et d’offrir des conseils, tant sur la fiscalité, les hypothèques que les développements possibles. Il est nécessaire d’informer les clients sur leur potentialité et ce ne sont pas à eux de venir vers nous. Ainsi, nous avons étoffé notre offre de services et incluons tous ces éléments dans les mandats.

Votre longue expérience, votre réseau et votre équipe sont autant d’atouts que vous réunissez. Pouvez-vous nous en dire plus?
Notre principal atout est d’abord notre réactivité qui s’est largement accrue grâce à notre nouvelle organisation. En effet, nous tenons à être le bureau le plus réactif sur le marché. Un autre atout est la mixité de notre équipe. Composée de près de 50 collaborateurs, elle allie des professionnels jeunes et dynamiques qui apportent des idées innovantes à des personnes plus âgées et expérimentées. Ainsi, elle permet d’avoir l’ensemble des compétences nécessaires à un service de haute qualité. Notre avantage repose également sur notre longue expérience en matière de promotion et de pilotage. De plus, concernant les ventes, nous avons un bureau en Suisse allemande, à Zug, qui permet de faire le lien avec la Suisse romande et ainsi de nous offrir une excellente vision du marché global et une bonne pénétration. Nous disposons ainsi  d’une longue liste de clientèle.

Quel est votre principal objectif à venir?
Notre vœu est de rester un bureau essentiellement genevois. Nous n’envisageons en effet aucunement de nous développer sur l’Arc lémanique. Ainsi, nous souhaitons devenir le spécialiste genevois de l’immobilier et offrir un service très qualitatif. Pour ce faire, nous avons pour objectif de racheter d’autres régies, notamment et de poursuivre l’amélioration de notre performance.

Comments are closed.