« Avec le télétravail, les espaces de bureaux vont complètement se restructurer »

Publié le
CategoryActualité

À l’instar des autres secteurs économiques, l’immobilier commercial est impacté par la crise sanitaire. Directeur de m3 IMMOBILIER COMMERCIAL, Serge Stalder revient en vidéo sur les conséquences de ce changement de paradigme pour son marché.

Quelle est votre analyse du marché de l’immobilier commercial ?
La situation de l’immobilier commercial est actuellement plutôt difficile. La demande a plutôt tendance à stagner. Nous voyons que les propriétaires diffèrent un certain nombre de décisions et reportent à plus tard des déménagements, des relocalisations ou des regroupements. Ils attendent de savoir ce qui va se passer à l’issue de la crise sanitaire que nous traversons.

Quelles sont les tendances à venir pour l’immobilier commercial ?
Cela va dépendre de l’emplacement des objets. Ceux installés au centre-ville seront toujours extrêmement recherchés. En revanche, les biens situés en périphérie vont avoir plus de problèmes à rebondir. À moins que ces derniers proposent des immeubles et bureaux modernes, nouveaux et aux infrastructure bien pensées. Pour être attractifs, ils devront également offrir une grande flexibilité, des possibilités de digitalisation importantes et des normes énergétiques élevées.

Quel a été l’impact du télétravail sur les surfaces de travail ?
Avec ce mode de travail, les espaces de bureaux vont complètement se restructurer. Les grands open-spaces où des rangées de collaborateurs occupaient le même espace ne sont pas destinés à perdurer. La tendance sera plutôt à de nouvelles géométries mêlant îlots de travail à espaces d’échanges, cabines individuelles, salles de réunion, cafétérias, voire lieux de relaxation.

–> En savoir davantage sur l’immobilier commercial