Abdallah Chatila interviewé dans « Sur la Terre »

Publié le
CategoryActualités

« Abdallah Chatila des diamants a l’immobilier »
Joaillier, grand amateur d’art et philanthrope par le biais de sa fondation Sesam, abdallah Chatila s’est imposé en un temps record comme un acteur incontournable de l’immobilier sur le marché suisse.
Portrait.

Sur La Terre: Vous avez commencé votre carrière dans la joaillerie au sein de l’entreprise familiale et aujourd’hui vous faites partie des acteurs les plus importants de l’immobilier à Genève. Ces deux secteurs d’activité sont très différents comment êtes-vous passé de l’un à
l’autre?

Abdallah Chatila: C’est mon tempérament. Je suis curieux et je m’intéresse à tout. je n’aimerais pas me cantonner à une seule chose. Je veux apporter une valeur ajoutée à ce que je fais et lorsque ce n’est plus le cas je me tourne vers autre chose. J’avais lancé une marque de montres au début des années 2000, j’ai aussi investi dans les assurances. En fait, il faut savoir saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent. J’ai commencé mes activités dans l’immobilier un peu par hasard. Je jouais au tennis avec un ami au club de Bois-Carré, à Genève. Il n’y avait que des villas autour et l’idée d’un projet d’immeubles m’est venue.

Retrouvez l’intégralité de l’interview ici :

Sur-la-terre